La truffe prend de la hauteur

Véritable institution, le Chalet Reynard constitue une étape incontournable sur la route du Mont Ventoux.

Sa grande salle à manger et sa terrasse ensoleillée invitent à un repas, une collation ou à un rafraîchissement en famille ou entre amis.

A l’étage, havre de tranquillité, la nouvelle salle est réservée aux repas gourmands et réceptions privées.

Ici, à 1440 mètres d’altitude dans un environnement naturel incomparable, les menus truffes de Jean-Luc Gabriel déclinent le diamant noir dans toute sa générosité.

Formé à l’école de Pierre Gagnaire ou encore de Paul-Louis Meissonnier, le chef a roulé sa toque dans plusieurs établissements prestigieux avant de revenir au pays, d’abord à Bélézy puis au Chalet Reynard.

Aujourd’hui, on vient de loin pour savourer son velouté de potiron à la truffe, l’omelette ou la brouillade aux truffes, le feuilleté de foie gras truffé ou encore le pavé de biche où la truffe est encore à l’honneur.

Sans oublier le fameux vacherin Mont d’Ore farci de truffe et passé au feu de bois dans le four à pain qui s’ouvre sur la terrasse.

Jean-Luc aime aussi à cuisiner le gibier, et en saison, ses civets de lièvre et de sanglier sont un pur bonheur.

Tous ses menus traditionnels sont à l’image de sa cuisine : authentiques et subtils. Ils font toujours la part belle aux produits frais de la région alors que sur la carte des vins, l’appellation Ventoux trône en bonne place.

Restaurant ouvert toute l’année, repas à midi et sur réservation pour des groupes le soir.